Pieux forés

Pieux forés

Pieux forés simples :
Le pieu est exécuté sans nuisance sonore et sans vibration. L'ancrage se fait dans les terrains durs à grande profondeur. Le tubage peut être partiel, provisoire ou définitif selon le besoin.



Outils de forage :
Tarière, bucket, carottier, trépan.



Ø courants de 500 à 2000 mm

Profondeur maxi 70 mètres
Étapes :
1 - Mise en fiche, réglage, préforage.
-2 - Mise en place de la virole.
3 - Forage à la tarière.
4 - Ancrage au carottier (selon terrains).
5 - Mise en place d’armatures partielles ou totales bétonnage à la colonne.
6 - Contrôle de l’arase béton.
Pieux forés tubés - tubage vibro-foncé :
Ce procédé permet une bonne cadence dans les terrains médiocres. Le tubage se fait sur la hauteur des terrains instables et l'ancrage dans les terrains durs à grande profondeur.



Outils de forage :
Tarière, bucket, carottier, trépan.



Ø courants de 500 à 1500 mm

Profondeur maxi 60 mètres
Étapes :
1 - Mise en fiche, réglage, préforage.
2 - Vibro-fonçage du tubage de travail.
3 - Forage et extraction des terres.
4 - Mise en place d’armatures partielles ou totales.
5 - Bétonnage au tube plongeur.
6 - Extraction du tube de travail.
Pieux forés tubés - tubage louvoyé :
Le pieu est exécuté sans nuisance sonore et sans vibration. Il s'adapte facilement à des profondeurs d'ancrages variables. Le tubage provisoire se fait sur la hauteur des terrains instables et l'ancrage dans les terrains durs à grande profondeur.



Outils de forage :

Tarière, bucket, carottier, benne circulaire, trépan.



Ø courants de 600 à 1500 mm

Profondeur maxi 60 mètres
Étapes :
1 - Mise en fiche, réglage, préforage à l’abri du premier élément de tubage.
2 - Fonçage du tubage par la louvoyeuse, forage dans le tube au fur et à mesure.
3 - Clavetage des éléments de tubage à l’avancement.
4 - Ancrage.
5 - Mise en place d’armatures partielles ou totales,bétonnage au tube plongeur.
6 - Extraction des tubages par la louvoyeuse.
Pieux forés à la boue et barrettes :
Ce pieu s'utilise sur toutes les natures de terrains de grande profondeur. La stabilité des parois de forage est assurée par une boue thixotropique.
- Forage rectangulaire : Barette
Outils : benne, trépan, fraise hydraulique.
- Forage circulaire : Pieu

Outils :
bucket, carottier, trépan.

Barrettes :
Dimensions courantes de 400 à 1200 x 2800 mm
Profondeur > 50 mètres

Pieux :
Ø courants de 600 à 1600 mm
Profondeur maxi 60 mètres
Étapes :
1 - Implantation des murettes guides (a) ou préforage et mise en place de la virole (b).
2 - Mise en oeuvre de la boue.
3 - Forage sous charge de boue.
4 - Recyclage de la boue, mise en place des armatures partielles ou totales, bétonnage au tube plongeur.
5 - Tube plongeur relevé par éléments, fin du bétonnage.
6 - Extraction de la virole (b), contrôle de l’arase béton.
Pieux forés moulés à la tarière creuse :
Le pieu est exécuté sans nuisance sonore et sans vibration. L'exécution est rapide pour un environnement sensible. Il enregistre les paramètres d'exécution et le béton est injecté à la pompe.

Outils spéciaux : rockbit télescopique, pointe carbure.

Ø courants de 420 à 1220 mm
Profondeur maxi de 35 mètres
Étapes
1 - Mise en fiche, réglage des guides de forage.
2 - Forage.
3 - Ancrage par rotation et avec poussée sur l’outil.
4 - Injection de béton dans l’axe creux de la tarière.
5 - Remontée de la tarière en rotation lente (dans le sens du vissage). Nettoyage de la tarière, bétonnage contrôlé en continu.
6 - Mise en place d’armatures.
Vous avez un projet similaire ?
Une question ? Contactez-nous !